Espagne, 2010. Jo-Anne McArthur / Animal Equality / We Animals Media.

A propos de

Nous nous efforçons de faire progresser les intérêts des animaux.

équipe

Notre petite équipe est composée de professionnels hautement qualifiés, spécialisés dans le droit et la politique des animaux.

mission, vision et valeurs

Notre mission est d'utiliser le droit et la politique pour contribuer à créer un monde plus juste et plus humain pour les animaux. Pour atteindre cet objectif, nous sommes guidés par des valeurs fortes de lutte contre l'oppression.

La mission

La mission de l'Institut est d'améliorer le traitement des animaux par le biais de la législation et de la politique, en encourageant et en participant à des méthodes de changement légales et non violentes. L'Institut croit fermement que la connaissance est un pouvoir et s'efforce donc de donner à différents acteurs - organisations à but non lucratif, administrations publiques, entreprises et universitaires - les moyens d'agir en faveur des animaux par le biais de l'expertise et de l'éducation.

©Konrad Lozinski / HIDDEN / We Animals Media. Pologne, 2019.
©Jo-Anne McArthur / The Ghosts In Our Machine / We Animals Media. Europe, 2012.

Vision

Notre vision est celle d'un monde où les animaux ne sont plus traités comme des sources d'extraction et d'exploitation, mais comme des êtres vivants et sensibles, dignes d'attention et de respect.

Concrètement, l'Institut plaide pour la mise en œuvre de l'article 13 du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne, qui prévoit que l'UE et ses États membres "tiennent pleinement compte des exigences du bien-être des animaux" en raison de leur sensibilité.

Valeurs

  • Protection des animaux : L'Institut européen du droit et de la politique des animaux participe à des projets dont l'objectif ultime est d'améliorer le traitement des animaux. Notre groupe de réflexion et d'action ne collabore pas à des projets qui contribuent à une plus grande marchandisation des animaux, ni à des initiatives d'humanisation qui empêchent tout changement systémique en faveur des animaux.
  • Diversité et plurilinguisme : L'Union européenne compte 27 États membres et 24 langues officielles. Il est courant que les professionnels des affaires publiques de l'UE soient multilingues et maîtrisent passivement d'autres langues. Pourtant, l'anglais est souvent la langue de travail la plus répandue à Bruxelles. Cette situation contribue à l'exclusion des populations dont les compétences en anglais sont limitées. C'est pourquoi l'Institut encourage ses interlocuteurs à s'exprimer dans leur langue maternelle s'ils le préfèrent, ou en utilisant d'autres langues que l'anglais. Dans la mesure de ses possibilités, l'Institut soutient le mouvement de défense des animaux en grec, en tchèque, en italien, en espagnol et en portugais, ainsi qu'en anglais et en français.
  • Éducation et accessibilité : L'Institut européen pour le droit et la politique des animaux crée des expériences éducatives accessibles aux apprenants à tous les stades de l'éducation. Notre mission est de donner aux défenseurs des animaux les moyens d'agir grâce à des formations de classe mondiale en droit animalier et en affaires publiques de l'UE. Nous nous efforçons en outre de rendre nos publications et notre contenu accessibles aux personnes handicapées. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des suggestions pour rendre notre travail plus accessible à tous.
  • Lutte contre l'oppression et inclusion : En tant que cabinet de conseil fondé par des femmes, nous nous opposons aux comportements oppressifs. L'Institut ne travaille pas sur des projets qui contribuent à marginaliser davantage les minorités raciales et ethniques, les communautés à faibles revenus, les membres de la communauté LGBTQIA+ ou d'autres groupes historiquement opprimés. Nous ne nous associons pas non plus à des organisations qui ne garantissent pas un environnement de travail sûr et sain à leur personnel. L'Institut cherche également à promouvoir la visibilité de tous les acteurs institutionnels, quelle que soit leur taille ou leur influence, ainsi que des professionnels individuels, quel que soit le stade de leur carrière.
  • Transdisciplinarité et solidarité : L'Institut européen pour le droit et la politique des animaux vise à contribuer à l'institutionnalisation des objectifs de protection des animaux en jetant des ponts entre et au sein des acteurs à but non lucratif, des institutions académiques, des entreprises et des administrations publiques. Nous croyons au pouvoir des synergies et décourageons les comportements concurrentiels préjudiciables entre les acteurs qui cherchent à améliorer les conditions de vie des animaux.
Espagne, 2010. Jo-Anne McArthur / Animal Equality / We Animals Media.

rapports annuels

2024 Animal Law Europe. Tous droits réservés.